Pourquoi le label BEE FRIENDLY?

Impression  LA DISPARITION DES ABEILLES ET DES INSECTES POLLINISATEURS 

Partout dans le monde et plus encore dans les pays industrialisés, les abeilles et les insectes pollinisateurs sont en déclin. Les causes de cette disparition sont complexes et multiples. Néanmoins, de nombreuses études scientifiques montrent que l’abeille est principalement mise en danger par l’utilisation de pesticides nocifs et par la perte de biodiversité découlant de l’intensification de l’agriculture. Nous pensons aussi à BEE FRIENDLY, que le manque de connaissances sur les modes de vie des pollinisateurs, leur diversité et leur importance contribue à accélérer ce constat alarmant.

A travers son label, BEE FRIENDLY oeuvre pour une agriculture qui respecte, favorise et intègre en son cœur les pollinisateurs. Les agriculteurs peuvent devenir la solution face à la disparition des abeilles, c’est pour cela que nous travaillons à leurs côtés.

 

Impression   LE RÔLE ESSENTIEL DES ABEILLES

abeille avec pollen sur cerisier Virginie Hateau(3)L’abeille, et les insectes pollinisateurs de manière globale, jouent un rôle essentiel pour l’agriculture et la biodiversité par leur action de pollinisation.

80% des espèces végétales dans le monde dépendent des insectes pollinisateurs pour leur reproduction.(1) Ils sont  ainsi indispensables pour le maintien de l’équilibre des écosystèmes naturels : c’est grâce à eux que nous pouvons observer une diversité de fleurs et d’arbres dans nos paysages.

La production de 84% des espèces cultivées en Europe dépend directement du rôle des butineurs.(1) Selon une étude de l’INRA de 2008, les insectes pollinisateurs et l’abeille en particulier sont à l’origine de 35% de nos aliments. (1) La valeur économique du service de pollinisation, effectué gratuitement par ces insectes, est estimée à 153 milliards d’euros par an dans le monde.(2) C’est donc aujourd’hui une priorité de protéger l’abeille !

 

(1) INRA. Dossier Presse. Les chercheurs volent au secours des abeilles. Mai 2014.

(2) Nicola Gallai, Jean-Michel Salles, Josef Settele, Bernard E. Vaissière. Economic valuation of the vulnerability of world agriculture confronted with pollinator decline. Ecological Economics, Elsevier, 2009, 68 (3), pp.810-821. ff10.1016/j.ecolecon.2008.06.014ff. ffhalshs-01293686f