4 ruches « connectées » dans le Domaine de Gueyze pour BEE FRIENDLY

Les vignerons de Buzet évoluent encore en installant leurs quatre premières ruches dans le Lot-et-Garonne, avec l’aide de l’association Bee Friendly et de l’Abeille Gasconne.

Serge Lhérisson, le président du directoire et en combinaison, s'est prêté au jeu
Serge Lhérisson, le président du directoire et en combinaison, s’est prêté au jeu

Ces ruches seront dotées d’un système innovant de pesée qui permettra à la cave coopérative de mesurer le fruit de ses actions sur les pollinisateurs. Elles seront présicément reliées à un capteur qui transmet des données à un GPS satellitaire. « On ne remplace pas le travail de l’apiculteur » assure Christian Lubat, le créateur de Bee-Guard.

L’objectif est simple : limiter au maximum les intrants chimiques par les diverses variétés de légumineuse chargées d’apporter l’azote nourricier et le carbone. Bertrand Auzeral, acteur du programme de réintroduction de la biodiversité et président de l’Association Bee Friendly était présent : « Même s’il n’y a pas d’action directe des abeilles sur les vignes, cette réintroduction fait parti d’un contexte global. Nous allons étudier les effets des pollinisateurs sur la biodiversité et les bienfaits sur les vignes ».