Le groupe languedocien Gérard Bertrand obtient le label BEE FRIENDLY® pour deux gammes de ses vins en bio

BouteillesGerardBertrandConvaincu très tôt qu’une viticulture en harmonie avec la nature est la meilleure voie pour révéler la typicité d’un terroir et élaborer de grands vins, Gérard Bertrand s’est engagé dans l’agriculture biologique avec l’objectif de produire la moitié de ses volumes sous le label AB d’ici 2020.

Dans la filiation de cette démarche respectueuse de l’environnement, Gérard Bertrand soutient la protection des abeilles en adhérant au label BEE FRIENDLY® avec deux gammes de ses vins bio Or & Azur et Solar 6. Il est ainsi le premier producteur à proposer la double certification BEE FRIENDLY® et AB.

En identifiant les produits respectueux de l’abeille et des pollinisateurs, le label BEE FRIENDLY® permet aux consommateurs de soutenir et de consommer des produits sans insecticides tueurs d’abeille, respectueux des pollinisateurs et de l’environnement.

BEE FRIENDLY®, un Label créé, garanti par les apiculteurs, et certifié par un organisme accrédité indépendant

Elaboré par des structures apicoles européennes, dont l’Union Nationale de l’Apiculture Française pour la France, et par un collège d’experts de l’agriculture de l’apiculture, et d’écotoxicologues, le label BEE FRIENDLY® vise à promouvoir les systèmes de production respectueux des pollinisateurs. Un cahier des charges rigoureux, comprenant 27 exigences précises et mesurables, est contrôlé par un organisme de certification accrédité indépendant permettant ainsi aux entreprises et producteurs agricoles partenaires de faire connaître leur éthique et leur pratiques au travers de leurs produits estampillés BEE FRIENDLY®. Ce cahier des charges inclut notamment une liste interdite de pesticides comme les néonicotinoïdes et 24 autres substances particulièrement toxiques pour les abeilles. Aujourd’hui, trois cahiers des charges ont été développés (viticulture, fruits et légumes et produits laitiers). BEE FRIENDLY réfléchit à s’étendre sur d’autres filières en élaborant de nouveaux référentiels.

Au côté du groupe languedocien Gérard Bertrand, sont déjà partenaires du label BEE FRIENDLY® l’enseigne Monoprix avec 13 filières de fruits et légumes, la marque Blédina, les Vignerons de Buzet (Coopérative viticole du Sud-Ouest), les producteurs de fruits LIMDOR (pommes) et T&B Vergers (pommes et poires), ainsi que Sternenfair (marque allemande de produits laitiers).

Pour en savoir plus : www.gerard-bertrand.com  

Avec BEE FRIENDLY, Monoprix se classe en tête de la course zéro pesticide de Greenpeace

CourseZeroPesticideDans le cadre de sa Course Zéro Pesticide, Greenpeace communique sur les actions des enseignes de la grande distribution et classe Monoprix à la 1ère place en soulignant l’engagement de 30 fournisseurs de fruits et légumes pour l’obtention du label BEE FRIENDLY®

Pour en savoir + : http://agriculture.greenpeace.fr/course-zero-pesticide-troisieme-manche-quel-distributeur-prend-la-tete-de-la-course

BEE FRIENDLY s’invite dans la nouvelle gamme MONOPRIX TOUS CULTIV’ACTEURS

PommeMonprixTousCultivacteursBFBEE FRIENDLY et l’Union Nationale de l’Apiculture Française saluent l’engagement de MONOPRIX pour le respect des pollinisateurs au travers de sa nouvelle gamme « MONOPRIX TOUS CULTIV’ACTEURS ».

Dès le 8 février prochain, 22 références de la gamme MONOPRIX TOUS CULTIV’ACTEURS seront présentes dans tous les magasins Monoprix et monop’ disposant d’un rayon fruits et légumes. Et parmi elles, déjà deux produits de la gamme sont labélisés BEE FRIENDLY® : il s’agit des pommes de LIMDOR, coopérative basée dans le Limousin et des pommes poires de T&B Vergers, exploitation basée en Picardie.

En 2016, Monoprix s’est associé au Label BEE FRIENDLY® pour accompagner les 30 fournisseurs aujourd’hui engagés dans « MONOPRIX TOUS CULTIV’ACTEURS » (représentant 13 filières de fruits et légumes) vers une meilleure protection des abeilles et des pollinisateurs. Ainsi, un dispositif d’accompagnement de 3 ans alliant agronomes et scientifiques a été mis en œuvre pour aider les fournisseurs à se convertir au label BEE FRIENDLY®.

En identifiant les produits respectueux de l’abeille et des pollinisateurs, le label BEE FRIENDLY® permet aux consommateurs de soutenir et de consommer des produits sans insecticides tueurs d’abeille, respectueux des pollinisateurs et de l’environnement.

L’objectif d’étendre, à terme, le label BEE FRIENDLY® pour l’ensemble des fournisseurs de fruits et légumes de la gamme conforte l’engagement de cette enseigne dans sa démarche pour la protection des abeilles et des pollinisateurs !

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

Monoprix “TOUS CULTIV’ACTEURS” : http://entreprise.monoprix.fr

LIMDOR rejoint BEE FRIENDLY !

BEE FRIENDLY salue l’engagement de la coopérative productrice de pommes pour le retrait des néonicotinoïdes et pour la protection des abeilles.

 A la veille de la réouverture des débats à l’Assemblée Nationale sur l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes, BEE FRIENDLY félicite la coopérative productrice de pommes du Limousin pour son engagement pour le respect des abeilles et des pollinisateurs. LIMDOR s’engage à respecter un cahier des charges qui inclut notamment le retrait de tous les néonicotinoïdes et de 24 autres pesticides particulièrement toxiques pour les abeilles.

IMG_2533

La coopérative LIMDOR, située en Haute-Vienne, réunit 50 pomiculteurs et produit chaque année environ 21.000 tonnes de pommes. La coopérative a commencé sa conversion au label BEE FRIENDLY® en 2016 avec 16 producteurs pionniers dont la production pourra être labellisée dès l’automne. L’objectif est la conversion de 100% des producteurs d’ici 3 ans.  L’engagement de LIMDOR dans la démarche BEE FRIENDLY® vient compléter un programme déjà en place dans la coopérative depuis quelques mois : l’accueil de ruches sédentaires dans les vergers et l’aide à l’installation de jeunes apiculteurs.

 Pour Bertrand Auzeral, Président de l’Association BEE FRIENDLY, « Il faut saluer l’engagement de LIMDOR qui rappelle, à la veille de la reprise des discussions sur l’interdiction des néonicotinoïdes, que les acteurs agricoles sont prêts et volontaires pour mettre en œuvre des actions ambitieuses visant à se passer non seulement des néonicotinoïdes, mais également de 24 autres pesticides toxiques pour les pollinisateurs. ».

Le partenariat de LIMDOR intervient quelques semaines après que l’enseigne Monoprix ait annoncé qu’elle engageait une part significative de ses approvisionnements en fruits et légumes dans un accompagnement pour la conformité au label BEE FRIENDLY®. Depuis 2015, la coopérative viticole les Vignerons de Buzet est également partenaire et se conforme au label pour 5 de leurs vins.

Monoprix devient partenaire du label BEE FRIENDLY !

L’UNAF et BEE FRIENDLY saluent l’engagement de l’enseigne pour la protection des pollinisateurs et le retrait des néonicotinoïdes .

A quelques jours de la reprise des débats sur l’interdiction des insecticides néonicotinoïdes dans le cadre de la loi biodiversité, l’UNAF et BEE FRIENDLY souhaitent mettre en avant un engagement exemplaire en faveur d’un modèle agricole plus respectueux des pollinisateurs.
Monoprix s’associe en effet au label BEE FRIENDLY® dans le cadre d’un partenariat de trois ans. L’objectif ? Accompagner 30 fournisseurs de l’enseigne vers l’obtention du label BEE FRIENDLY® qui inclut le retrait des néonicotinoïdes.

Au sein de son projet « MONOPRIX TOUS CULTIV’ACTEURS », Monoprix a réuni 30 fournisseurs (représentant 13 filières de fruits et légumes) regroupés sous la bannière « Partenariat Agricole Monoprix » pour les accompagner vers de meilleures pratiques agro-écologiques (sur la fertilisation, l’irrigation, etc.) et vers une meilleure prise en compte des abeilles et des pollinisateurs. Sur ce deuxième aspect, Monoprix a souhaité s’associer au label BEE FRIENDLY®, dont le cahier des charges inclut une liste interdite de pesticides comme les néonicotinoïdes et 24 autres substances particulièrement toxiques pour les abeilles. Un dispositif d’accompagnement de 3 ans alliant agronomes et scientifiques sera mis en œuvre pour permettre aux fournisseurs de se convertir avec succès au label BEE FRIENDLY®.

D’ores et déjà, deux fournisseurs de l’enseigne ont annoncé leur volonté de se mettre rapidement en conformité avec le label BEE FRIENDLY® : il s’agit d’une coopérative productrice de pommes située en Haute-Vienne et d’un producteur de tomates en Ille-et-Vilaine. Les premiers produits BEE FRIENDLY pourraient être commercialisés dans les rayons de Monoprix à compter de l’automne 2016.

Pour Bertrand Auzeral, Président de l’Association BEE FRIENDLY, « Il faut saluer la volonté de Monoprix de convertir au label BEE FRIENDLY® une partie significative des fruits et légumes vendus dans ses rayons. Le fait qu’une enseigne française de la grande distribution se tourne vers le label BEE FRIENDLY® est un signal révélateur d’une attente des consommateurs pour des produits plus respectueux des pollinisateurs et plus généralement de l’environnement ».

Pour Gilles Lanio, Président de l’Union Nationale de l’Apiculture Française, « A quelques jours de la reprise des débats sur l’interdiction des néonicotinoïdes à l’Assemblée Nationale, l’engagement de Monoprix rappelle à nos Députés que des acteurs économiques d’envergure sont prêts et volontaires pour mettre en œuvre des actions ambitieuses visant à se passer non seulement des néonicotinoïdes, mais également de 24 autres pesticides toxiques pour les pollinisateurs. Interdire les néonicotinoïdes en 2018 est non seulement indispensable, mais c’est aussi réaliste. ».

Les Vignerons de Buzet, labellisés BEE FRIENDLY, accueillent leurs premières ruches et rappellent qu’il est possible de produire sans pesticides tueurs d’abeilles.

Les Vignerons de Buzet, 1er partenaire viticole à obtenir le label BEE FRIENDLY®, viennent d’installer quatre ruches dans leur vignoble, avec le concours des apiculteurs de l’Abeille Gasconne.

Dans le contexte des débats de la loi biodiversité sur l’interdiction des néonicotinoïdes et à la veille de la Commission Mixte Paritaire qui tentera de trouver un compromis sur le sujet, cette installation nous rappelle que cette coopérative viticole du sud-ouest produit du vin sans pesticides tueurs d’abeilles depuis 2014.

BF_InstallationRucheBuzet_052016

Fidèles à une viticulture respectueuse de l’Homme et de la Nature, les Vignerons de Buzet sont engagés dans la démarche BEE FRIENDLY® depuis maintenant deux ans. Quatre de leurs domaines (Château de Padère, Château de Bouchet, Château de Gueyze et Domaine de Brazalem) mettent en œuvre les pratiques viticoles respectueuses des pollinisateurs du label BEE FRIENDLY®. Ainsi, les vins sont produits sans aucune utilisation d’insecticides néonicotinoïdes ni de 24 autres pesticides toxiques pour les pollinisateurs (voir ICI).

Depuis l’obtention de ce label, les viticulteurs ont souhaité aller plus loin dans leurs actions afin de favoriser la concertation et l’échange entre viticulteurs et apiculteurs. En installant des ruches équipées d’un capteur GPS capable de les géolocaliser en temps réel et d’un système de pesée permettant l’analyse de leur état de santé, vignerons et apiculteurs disposeront de données chiffrées et quantifiables pour mesurer les impacts des actions menées au niveau de la vigne sur la ruche et sur l’environnement. Ces données prendront également en compte des facteurs extérieurs comme la météo, la saisonnalité, etc.

Pour Bertrand Auzeral, président de l’Association BEE FRIENDLY et apiculteur professionnel, « Il faut saluer l’engagement des Vignerons de Buzet pour les abeilles, qui depuis deux ans, prouvent qu’il est possible de se passer des pesticides tueurs d’abeilles dans la vigne. Cela rappelle que de nombreux producteurs sur le terrain sont prêts à ne pas utiliser ces produits et nos parlementaires doivent en tenir compte. » 

4 ruches « connectées » dans le Domaine de Gueyze pour BEE FRIENDLY

Les vignerons de Buzet évoluent encore en installant leurs quatre premières ruches dans le Lot-et-Garonne, avec l’aide de l’association Bee Friendly et de l’Abeille Gasconne.

Serge Lhérisson, le président du directoire et en combinaison, s'est prêté au jeu
Serge Lhérisson, le président du directoire et en combinaison, s’est prêté au jeu

Ces ruches seront dotées d’un système innovant de pesée qui permettra à la cave coopérative de mesurer le fruit de ses actions sur les pollinisateurs. Elles seront présicément reliées à un capteur qui transmet des données à un GPS satellitaire. « On ne remplace pas le travail de l’apiculteur » assure Christian Lubat, le créateur de Bee-Guard.

L’objectif est simple : limiter au maximum les intrants chimiques par les diverses variétés de légumineuse chargées d’apporter l’azote nourricier et le carbone. Bertrand Auzeral, acteur du programme de réintroduction de la biodiversité et président de l’Association Bee Friendly était présent : « Même s’il n’y a pas d’action directe des abeilles sur les vignes, cette réintroduction fait parti d’un contexte global. Nous allons étudier les effets des pollinisateurs sur la biodiversité et les bienfaits sur les vignes ».

Dernières informations sur les structures engagées

L’initiative de protection des insectes pollinisateurs s’étend dans le vignoble de la cave coopérative, qui est à l’origine de cette première transposition du label européen à la viticulture.

Les Vignerons de Buzet sont ainsi la première entreprise de production viticole française à être reconnue « amie des abeilles », traduction littérale de « Bee Friendly ».

grd_1457875481_82228

La cave coopérative lot-et-garonnaise déclare : « Notre collaboration ne s’arrête pas aux labels : d’ores et déjà, de nombreux projets avec les associations d’apiculteurs sont prévus, tels que des rencontres avec les viticulteurs. »

Loi biodiversité : les députés pour l’interdiction des néonicotinoïdes

Peu avant minuit le 17 mars 2016, les députés ont adopté en deuxième lecture du projet de loi sur la biodiversité, un amendement qui prévoit l’interdiction d’utiliser des produits contenant des substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

neonicotinoides-interdiction-europe

 

30 voix contre 28 se sont exprimées en faveur de la protection des abeilles et des insectes pollinisateurs. L’ application de cet amendement est prévue à partir du 1er septembre 2018.

Les semences traitées avec ces produits sont également concernées et aucune dérogation n’est attendue. Prochaine étape dans le processus législatif : la deuxième lecture au Sénat.

Extension de la labellisation BEE FRIENDLY® chez Les Vignerons de Buzet

Pour leur 2ème année d’engagement, les Vignerons de Buzet étendent leurs pratiques respectueuses de l’abeille et des pollinisateurs à deux nouveaux domaines : le Château de Padère et le Château de Bouchet viennent d’obtenir la labellisation BEE FRIENDLY® et rejoignent ainsi le Château de Gueyze et le Domaine de Brazalem, déjà labellisés depuis l’an dernier.

Première entreprise de production viticole reconnue « amie des abeilles », les Vignerons de Buzet se sont d’emblée inscrits en pionniers dans la démarche BEE FRIENDLY, en co-construisant le premier cahier des charges de l’Association pour la filière viticole.

Unknown

 

Pour en savoir plus :

Conférence de presse de l’UNAF – jeudi 10 Mars 2016 de 10h à 12h

Conseil Régional d’Ile-de-France – bâtiment CESER – salle 100 – 33 rue Barbet de Jouy 75007 Paris

BEE FRIENDLY® – www.certifiedbeefriendly.org

Les Vignerons de Buzet – www.vignerons-buzet.fr