Vignobles Médeville – Viticulture

30 Mar 2022 | Les convaincus

Présentez-votre structure en quelques lignes

Le nom Médeville est associé au vin de Bordeaux depuis près de 200 ans.
C’est en 1826 que que Jérome Médeville rachète le Château Fayau : une ravissante chartreuse sur une propriété de 40 hectares située à Cadillac, sur la rive droite de la Garonne.

Depuis, 7 générations se sont succédées avec la même passion du vin et le même respect du terroir : chaque génération ayant su enrichir son savoir faire et le transmettre à la suivante.

A la tête du domaine, les frères Jean et Marc Médeville, continuent de perpétuer la tradition familiale avec passion en vous proposant des vins d’une grande qualité et d’une extrême régularité.

D’acquisition en acquisition, le domaine compte aujourd’hui près de 200 hectares sur 11 châteaux répartis sur les deux rives de la Garonne. Le Château Fayau, berceau viticole de la famille, a gardé sa position centrale et reste l’emblème des vignobles Médeville.

Soucieux de l’impact de leur activité sur l’environnement, Jean et Marc sont engagés dans différentes démarches environnementales : l’ensemble du vignoble est certifié Haute Valeur Environnementale depuis 2017 et Terra Vitis à partir du millésime 2019. L’ensemble de la propriété est également labellisée BEE FRIENDLY. Depuis le millésime 2020, le Château Gabelot est certifié BIO. L’année 2021 a marqué le début de trois années de conversion en Agriculture Biologique de l’ensemble du vignoble.

Pourquoi avez-vous décidé d’adhérer à la démarche ?

Accéder à la démarche BEE FRIENDLY correspondait à nos valeurs de protection de l’environnement. De plus, un des deux co-gérants est également apiculteur.

Qu’est-ce-que le travail avec BEE FRIENDLY vous a apporté ?

La labellisation BEE FRIENDLY nous a non seulement apporté une meilleure connaissance de la nature et de la flore mais aussi une meilleure connaissances des espèces qu’elles soient mellifères ou non.

Avez-vous des projets ou des axes de développement par rapport à BEE FRIENDLY ?

Nous avons pour projet, dans le cadre de cette labellisation et pour les abeilles d’installer des cultures mellifères pour enrichir nos terres sur certaines parcelles qui vont devenir jachères.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.