Le Référentiel Arboriculture

9 Juin 2022 | Les référentiels

Ce deuxième référentiel a été créé en 2015 grâce à Limdor, première coopérative productrice de pommes engagée dans la démarche, située dans le Limousin.
En arboriculture, certaines filières ont un réel enjeu de pollinisation des cultures par les abeilles et sont très dépendantes de leur présence dans l’environnement. Mais comme le montre des études récentes, les pollinisateurs sauvages jouent aussi un rôle et sont complémentaires des abeilles domestiques dans le service de pollinisation. Les arboriculteurs ont donc tout intérêt à avoir un environnement naturellement riche pour les pollinisateurs, en faisant attention à adopter une gestion favorable des espaces semi-naturels pour les laisser se développer et fleurir (dates et méthode de taille des haies, dates et nombre de fauches des bordures enherbées, …). De la même manière qu’en viticulture, les espaces enherbés entre les rangs d’arbres peuvent représenter des surfaces importantes pour accueillir et nourrir les pollinisateurs.
Puis tout l’enjeu est de concilier biodiversité dans les parcelles et évolution des pratiques phytosanitaires (traitements nocturnes, suppression des insecticides en floraison, …). L’un ne va pas sans l’autre. Pour les cultures avec un service de pollinisation réalisé par un apiculteur, les agriculteurs ont obligation de les prévenir en amont des traitements insecticides lorsque les ruches sont présentes dans les vergers !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.